Piazza di A Madonna

A Oletta, la plus grande fête religieuse est la fête triennale de notre Dame de la Pitié célébré depuis 1734, année du miracle au hameau de Romanacce qu'elle commémore.

 

En 1734, Giovan Bartolo dit Michele, avait reçu de son piévan, un tableau de la Madonna. Un matin de Vendredi Saint, Marie, sa femme, occupée à pétrir les gâteaux de Pâques entendit un appel réitéré: "Maria, ton fils brûle". Bondissant vers le berceau, une souche échappée du fucone commençait à incendier le berceau. Elle saisit l'enfant qui y reposait et tomba à genoux devant le tableau. Elle vit alors des larmes inondant le visage de la Vierge. Pour s'en assurer, Maria posa son doigt et y laissa une empreinte indélibile. 

Sur ordre de l'Eveque du lieu, Mrg Curbo, la sainte image fut transférée dans l'église Saint-André. Depuis un pieux et solennel pèlerinage triennal à lieu à Oletta. 

Retour au tour du village