Expo Centre Ange LECCIA

20232 - Oletta
Tél : 04.95.39.01.09
oletta@wanadoo.fr

Rechercher

Accueil Mairie d'Oletta Autres Accueil Mairie d'Oletta Autres Accueil Mairie d'Oletta Autres Accueil Mairie d'Oletta Autres Accueil Mairie d'Oletta Autres Accueil Mairie d'Oletta Autres Accueil Mairie d'Oletta Autres Accueil Mairie d'Oletta Autres
Vous êtes ici : Que faire ? > Exposition Centre Ange LECCIA
Expo Centre Ange LECCIA Mairie d'Oletta Autres

Préfiguration du centre d’art contemporain Ange Leccia

Exposition Hallucination(s) du 17 juillet au 30 septembre 2015

Trisha Baga, Mélissa Epaminondi, Dominique Gonzalez-Foerster, Ange Leccia, Ben Russell.

Le Centre est situé à 20 mètres de la place centrale du village d’Oletta.

Ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 16h à 19h (entrée gratuite)

Vernissage le 17 juillet à 18h


HALLUCINATION(S)

« Comprise comme une erreur des sens entretenue par l'intelligence, l'hallucination traduit aussi un écart face à la réalité stimulé par l'imagination. C'est donc sous le signe des visions mentales que l'exposition Hallucination(s) se déploie cet été dans les salles de la Préfiguration du centre d'art contemporain Ange Leccia. L'artiste originaire d'Oletta y est bien sûr présent, ainsi que Mélissa Epaminondi. À leurs côtés, sont réunis Trisha Baga, Dominique Gonzalez-Foerster et Ben Russell, des artistes de renommée internationale, pour un parcours uniquement composé de films. Des spectateurs d'une éclipse solaire à Paris au point de vue du phare des îles Lavezzi en passant par une projection sur une boule à facettes disco, chaque œuvre transforme la perception en une expérience à la fois déstabilisante et poétique. Plutôt que de s'affranchir du réel, Hallucination(s) propose de le détourner de sa prétendue objectivité pour faire de l'acte de regarder une pratique propre à l'égarement et aux sensations nouvelles. »

Fabien Danesi
Curateur de l'exposition Hallucination(s)
Maître de conférences en théorie et pratique de la photographie à l'université de Picardie Jules Verne.
Responsable du programme du Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo à Paris.


Les œuvres exposées :

Paris (1999) de Dominique Gonzalez-Foerster
(Vidéo - 2'51)
Place du Trocadéro, la foule est en attente. Munie de lunettes de protection, elle observe une éclipse totale du soleil. Nous sommes le 11 août 1999, vers midi. C'est le plein été. Ce phénomène naturel fut le dernier du millénaire, mais aussi le plus regardé. Dominique Gonzalez-Foerster ne filme pas le soleil occulté par la lune. Avec sa caméra vibrante, elle s'attarde sur les spectateurs amassés comme dans une salle de cinéma. Le public regarde le spectacle qui plonge la ville dans l'obscurité. Les lampadaires ont été allumés. La lumière électrique nimbe le ciel qui s'assombrit quand les reflets de la boule de feu donnent aux regards une dimension hallucinée.

Les yeux sont tendus vers cette disparition éphémère. La projection a lieu en plein air : l'espace de quelques minutes, la vie est suspendue, presque à l'arrêt. Une parenthèse se dessine dans la rencontre de ces deux cercles. Quelque chose de virtuel, bien qu'il s'agisse de la réalité. L'image perd sa netteté. Les contours se dissolvent. Et la ritournelle pop revient en boucle de manière lancinante. Tel un générique qui annonce la fin du siècle, ici éternellement recommencé.   

Soleil (1975) de Ange Leccia
(Super 8 - en boucle)
Le profil d'un visage se dessine au premier plan tandis que le soleil se couche à l'horizon. À la faveur de la planéité de l'image, la silhouette et l'astre se retrouvent sur la même ligne, offrant à la jeune femme la possibilité d'avaler l'astre comme on goberait un œuf ou même un citron. Car tout ceci est affaire d'imagination. Sur un deuxième écran, Soleil présente sa danse frénétique. L'étoile rougeoyante se déplace dans le cadre avec une énergie bouillonnante qui devient hypnotique au fur et à mesure que dure la contemplation.

Réalisée en super 8, cette œuvre de jeunesse condense la plupart des motifs développés par Ange Leccia : la beauté des spectacles naturels, l'abstraction comme qualité de concentration, et l'incandescence de l'image qui affirme une pulsion vitale. Sur le mode de l'épure, Soleil renverse le rapport d'échelle entre l'homme et l'univers. Mais il trace surtout une cosmogonie secrète, celle de l'univers fantasmatique de l'artiste.

 

Madonna y El Niño (2011) de Trisha Baga
(Vidéo - 26'32)
Une boule disco est au sol. Elle sert de surface de projection à la vidéo de Trisha Baga, comme L'Anticoncept  de Gil J. Wolman fut présenté sur un ballon sonde en 1951. Sauf que la science laisse place ici à l'entertainment, et que la fascination pour la chanteuse américaine Madonna se substitue rapidement au cycle de l'eau. Trisha Baga crée un dialogue avec l'icône pop à travers différentes séquences qu'elle s'approprie et dans laquelle elle s'insère. Phrases tapées sur le clavier de l'ordinateur, ou reflets sur l'écran, la jeune femme s'immisce dans le show du Confessions Tour (2006) avec un montage domestique qui associe une multiplicité de fenêtres. La musique s'efface au profit de la voix unique de la chanteuse et d'un récit de l'artiste qui va jusqu'à imiter la chorégraphie de Erotica à l'intérieur même de la séquence projetée sur le mur de son atelier et remplacer la star à la faveur des lignes lumineuses de son écran de veille.

Entre la pratique adolescente et le film psychédélique, Madonna y El Niño développe une énergie à la fois entraînante et mélancolique. La posture de groupie n'y est pas déconstruite, mais devient le vecteur d'une poétique hyper contemporaine. Les facettes brillantes de la boule disco accentuent alors le télescopage des différentes sources de média qui créent une évidente dissémination.

Lavezzi (2014) de Mélissa Epaminondi
(Vidéo - 14'28)
Tout commence par un plan panoramique de 360 degrés, comme si l’image produisait elle-même ce monde de mer et de rochers : nous sommes sur les îles Lavezzi, entre la Corse et la Sardaigne. À l’occasion de ce mouvement circulaire, le paysage vire au rouge. La caméra glisse derrière la lentille de Fresnel utilisée par le phare automatisé que l’on trouve à la pointe sud est du site. L’œuvre épouse le point de vue de cette machinerie de projection qui n’est pas sans rappeler le dispositif du cinéma. Le phare se transforme en une lanterne magique, pour les navires et les rêveurs. Dès ce premier plan, un ailleurs surgit. Il nous transporte dans une dimension extraterrestre, faisant glisser la vision vers des paysages de science fiction. D'évidence, cette distorsion par la couleur entraîne une déréalisation. La soudaine expressivité des panoramas peut d'ailleurs produire le vertige chez le spectateur, d'autant que la tempête qui affirme la puissance des éléments lui fait perdre tout repère.

Monochrome rouge où se découpent les ombres, Lavezzi est le produit d'un imaginaire qui conjugue Manina la fille sans voiles, le premier film de Brigitte Bardot réalisé par Willy Rozier en 1953 ou encore le naufrage de la Sémillante en février 1855. Le film associe donc la violence de la mer à la passion amoureuse afin de faire surgir des fantômes sous une forme abstraite. 
      

TRYPPS #7 (BADLANDS) (2010)
de Ben Russel
(Super 16 - 10')
Il s'agit d'un portrait filmé. Tourné en super 16, l'unique plan frontal montre une jeune femme cheveux au vent au sein de National Park. Elle ferme au début les yeux, comme prise d'un éblouissement, tandis que retentit un gong cristallin. Puis l'expression de son visage revient rapidement à une sorte d'illumination. Elle semble submergée par des sensations pour lesquelles le spectateur ne peut que spéculer. Rien dans la situation ne permet de les expliciter. Le son de la cloche continue à résonner par intermittences. Il définit une vibration qui se retrouve dans la palpitation du plan. Tout à coup, ce dernier bascule de façon plus véhémente. Du ciel vers la terre et inversement, la caméra paraît décrocher de son axe, jusqu'au moment où l'on comprend que ce qui bouge est l'objet filmé. C'est en fait une image, un reflet.

Le dispositif est alors visible : le miroir est monté sur une structure rotative qui altère la représentation lorsque sa vitesse de roulement augmente de manière marquante. Dans ce cas, les formes reflétées sont brouillées, et le miroir génère une abstraction. Ben Russel parvient ainsi à délaisser l'illusion pour offrir une installation cinématographique qui permet d'accompagner la jeune femme dans sa prise de LSD. Le trip visuel traduit les effets de la drogue sans aucune littéralité et ouvre le spectateur à une puissante expérience sensorielle.

À la une

Coupure d'eau Mairie d'Oletta Autres

Coupure d'eau

Le lundi 27 novembre 2017, de 8h à 18h....

Lire la suite

Actualités

Les journées du Patrimoine 2017 Mairie d'Oletta Autres

Les journées du Patrimoine

...

Lire la suite
Coupure EDF Mairie d'Oletta Autres

AVIS DE COUPURE EDF

EDF, SEI Corse informe les populations d'Oletta que des travaux sur le réseau public de distribution d'électricité vont entraîner une coupure de courant le JEUDI 27 JUILLET ENTRE 8H00 et 11H30....

Lire la suite
Arrêté Municipale 28 et 30 juin  Mairie d'Oletta Autres

Arreté Préfectoral

L'emploi du feu est strictement interdit du Mercredi 28 Juin 2017 à 00h00 au Vendredi 30 Juin à 24h00 sur l'ensemble du département de la Haute-Corse....

Lire la suite
ARRETES MUNICIPAUX Mairie d'Oletta Autres

ARRETES MUNICIPAUX

Dans le cadre des manifestations culturelles et sportives GIRALIA et UN LIBRU IN PAESE du 2 3 et 4 juin, des arrêtés municipaux régulant la circulation et le stationnement sont édités pour information de tous....

Lire la suite
Eau potable Mairie d'Oletta Autres

Eau potable rétablie

L'eau est à nouveau potable sur l'ensemble des canalisations de la commune et de la plaine d'OLETTA.

Suite aux intempéries, une canalisation d'eau potable a été endommagée sur la plaine d'Oletta (zone couvent Saint-François jusqu'aux jardi...

Lire la suite
P@M OLETTA Mairie d'Oletta Autres

C'est la rentrée au PAM d'Oletta dès jeudi 22 septembre!

Venez nombreux profiter de nos cours informatiques pour adultes. Nous vous accueillons tous les jeudis de 10h à 12h pour un moment de détente et d'apprentissage du monde informatique dès le niveau débutant. renseignements et inscriptions au 04 95 37 ...

Lire la suite
Incendies Mairie d'Oletta Autres

Incendies dans le Nebbiu

Presque 600 hectares, rien que sur le Nebbiu. La terre aura payé un lourd tribut à l'issue d'une saison estivale relativement calme, jusqu'alors, sur le front des incendies....

Lire la suite
TRIENNALE D'OLETTA Mairie d'Oletta Autres

TRIENNALE D'OLETTA

Samedi 9 et Dimanche 10 avril 2016 à Oletta....

Lire la suite
PEPS Mairie d'Oletta Autres

PEPS

Le mardi 26/01/2016 à 14h30 aura lieu une réunion d'informations sur les ateliers 'PEPS Eurêka'. L'objectif est de présenter à des personnes de plus de 55 ans ces ateliers, pour aider à l'amélioration de la mémoire.

...

Lire la suite
Etat de catastrophe naturelle Mairie d'Oletta Autres

Etat de catastrophe naturelle

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour un certain nombre de communes du NEBBIU par un arrêté en date du 28 octobre 2015:
-Murato
-Olmetta-di-Tuda
-Poggio-d'Oletta
-Rapale
-Rutali
-Sorio
-San-gavino-di-Te...

Lire la suite
Xylellia Fastidiosa Mairie d'Oletta Autres

Xylellia Fastidiosa

Communiqué du Préfet de Haute-Corse...

Lire la suite
Concours 'selfie' lac de Padula Mairie d'Oletta Autres

Journées du patrimoine 2015 - Concours de selfie Lac de Padula

Le concours du selfie du Lac de Padula, Journées du Patrimoine 2015 est lancé ! Le ou les vainqueurs du Selfie gagneront de très beaux lots qui seront bientôt dévoilés sur cette page.
Le principe est simple : réaliser un Selfie sur lequel doit ...

Lire la suite
ABV Mairie d'Oletta Autres

Atelier du Bien Vieillir

Prendre soin de soi, acquérir les bons réflexes du quotidien, en échangeant dans la convivialité... Voila ce que vous trouverez aux Ateliers du Bien Vieillir....

Lire la suite
Le Journal d'Oletta Mairie d'Oletta Autres

Le journal d'Oletta

La nouvelle édition du Journal d'Oletta est disponible en format papier à la mairie ou en téléchargement ci-dessous....

Lire la suite
Etat de catastrophe naturelle Mairie d'Oletta Autres

Etat de catastrophe naturelle

Monsieur le Maire porte à la connaissance de tous que l'arrêté ministériel INTE1517820A du 23 juillet 2015, publié au journal officiel du 26 juillet 2015, à reconnu la commune d'Oletta en état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées ...

Lire la suite
Le premier Trial d'Oletta Mairie d'Oletta Autres

Le premier Trail d'Oletta

Le Premier Trail d'Oletta s'est déroulé le 28 juin 2015 et réunissant
180 participants, le vainqueur Anthony Quilici est un enfant d'Oletta.
En parallèle s'est déroulée une marche au bénéfice du Paul Mathieu Mattéi atteint de la maladie de ...

Lire la suite
Les métiers de l'armée Mairie d'Oletta Autres

Les métiers de l'armée

Renseignez-vous au p@m d'Oletta...

Lire la suite
LE PETIT JOURNAL D'OLETTA Mairie d'Oletta Autres

Le petit journal d'oletta

La première édition 2015 du petit journal d'Oletta est disponible au téléchargement......

Lire la suite
Centenaire 14 18 Mairie d'Oletta Autres

CENTENAIRE 14-18

La commune d'Oletta
L'ONACVG de la Haute-Corse (Office national des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de la Haute-Corse)
L'association USS Corsica présentent « Vivre le centenaire, la première guerre mondiale 14-18 » du 03 au 11 ...

Lire la suite
Le village d'Oletta, capitale rurale de l'art contemporain Mairie d'Oletta Autres

Le village d'Oletta, capitale rurale de l'art contemporain

...

Lire la suite
ASSOCIATIONS A OLETTA Mairie d'Oletta Autres

ASSOCIATIONS

Les activités des associations à OLETTA continuent, Pensez à vous inscrire......

Lire la suite